Mettez-vous au frais avec le Régime anti-chaleur

ACF119F

1)- Limitez le sel.

Le sodium, votre organisme en a besoin (il aide à maintenir l’équilibre hydrique et participe au bon fonctionnement du système nerveux et musculaire). Pour contrecarrer l’excès de sodium, augmentez votre consommation de potassium (présent dans les avocats, bananes, melon, courgettes, légumes sec ect …).

Il aide à lutter contre la fatigue physique liée aux fortes chaleurs, il stimule l’action des reins, contribuant à éliminer plus facilement les déchets de l’organisme

 

2)- Facilitez la digestion.

Au cours de la digestion, la température corporelle augmente, entraînant une sensation de chaleur. Pour faciliter cette digestion, évitez les plats lourds et riches en graisses. Limitez l’apport d’aliments trop de riches en protéines.

 

3)- Faites le plein de Tomates.

Quoi de plus désaltérant et rafraîchissant qu’une tomate bien fraîche et bien juteuse ?

Composées d’eau à 90 %, elles sont peu caloriques (20 calories pour 100g) et particulièrement recommandées pour les personnes qui soignent leur ligne. Riches en vitamines C, minéraux et oligo-éléments, les tomates aident à chasser la fatigue.

 

4)- Mangez des légumes colorés.

Certains aliments protègent la peau du soleil. C’est le cas de fruits et légumes colorés comme les carottes, les épinards, les mangues, ect. Ils sont riches en bêta-carotène, précurseur de la vitamine A, substance qui prépare la peau au soleil et protège d’éventuels coup de soleil. Toutefois, cela ne doit pas vous dispenser d’appliquer de la crème solaire.

Consommez-les de préférence crus ou en jus, la cuisson détruit en partie les vitamines.

 

téléchargement

5)- Buvez.

Il faut boire régulièrement  et sans attendre d’avoir soif, au moins 1 litre et demi à deux litres d’eau par jour.

Des jus de fruits pourront aussi vous rafraichir en apportant des fibres alimentaires qui jouent un rôle de coup de faim.

Par contre, évitez l’alcool qui altère considérablement les capacités de lutte contre la chaleur et favorise la déshydratation. Evitez aussi les boissons à forte teneur en caféine ou très sucrées car ces liquides sont diurétiques.

 

6)- Evitez les aliments trop froids.

Contrairement aux idées reçues, évitez de boire ou de manger trop « glacé ». Car la sensation de soif s’atténue plus vite en cas de consommation de boissons glacées. L’impression d’être désaltéré n’est en fait qu’une illusion.

Il est donc préférable de boire à température normale. D’autant que le choc thermique peut causer des désagréments. Si malgré tout, vous ne résistez pas à un dessert glacé, sachez que les sorbets sont préférables aux glaces, car plus riches en eau.

 

7)- Fractionnez les repas.

En cas de grosses chaleurs, fractionnez les repas. Cela permet de conserver un apport régulier en sels minéraux et aide à réguler la température corporelle.

 

8)- Mangez léger.

Par forte chaleur, il est préférable de consommer des aliments plus légers. Mais ne sautez pas de repas même si la chaleur a tendance à diminuer l’appétit. Soupes, gaspacho et salades de crudités vous apporteront une sensation de satiété sans vous alourdir.

Aromatisez d’herbes fraîches. Mais évitez les épices qui risquent de perturber votre digestion. Le soir, mangez peu mais équilibré pour pas perturber votre sommeil.

douche_autobronzante

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s