Trois Irlandaises âgées de 16 ans lutte contre la faim dans le monde

ob_eaa7df_ciara-emer-et-sophie

Elles se sont vues décerner par le géant du web Google le grand prix de l’innovation pour la recherches pour lutter contre la faim avec des bactéries naturelles. Outre le fait d’avoir acquis la somme de 50 000$, de gagner un voyage de dix jours dans les îles Galapagos et d’une visite des coulisses de Virgin Galactic, c’est surtout la notoriété qu’elles viennent de trouver avec leurs recherches sur l’utilisations de bactéries naturelles pour lutter contre la faim dans le monde.

la-faim-tue

Dans la vidéo, elles indiquent pouvoir augmenter les rendements de blé. leur projet est né suite à la famine de 2011 dans la Corne de l’Afrique. la question de la pénurie alimentaire les a immédiatement sensibilisé. Elles ont effectué des recherches sur l’utilisation des bactéries diazotrophes pour faciliter la germination et la croissance des céréales.

Une analyse statistique a montré que cette variété de bactéries augmente la germination des cultures jusqu’à 50 % et le rendement d’orge de 74 % , ce qui permettrai de lutter contre le problème de pauvreté alimentaire au niveau mondial et de limiter l’utilisation d’engrais, néfaste sur l’environnement.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s