J’ai couché avec 10.000 hommes »

Bo32bKKCAAABuJK

Gwyneth Montenegro, une ancienne escort-girl, raconte dans un livre (« 10.000 men and counting« ) comment elle est tombée dans cet univers particulier. « J’ai couché avec 10.000 hommes et 90% d’entre eux étaient mariés », affirme-t-elle.

Gwyneth Montenegro a grandi en Australie dans une école privée. Devenue la tête de turc de l’école, elle avait une image d’elle fort proche du néant. « J’étais victime d’intimidation parce que j’étais très timide et introvertie », dit-elle au Mirror. « J’étais une cible facile. J’ai aussi eu une estime de moi très faible à l’époque. Cette combinaison m’a rendue mal dans ma peau. (…) A l’époque, tout ce que je voulais, c’était avoir beaucoup d’argent. Couplée à mon manque d’estime personnelle, cette envie m’a naturellement conduite dans l’industrie du divertissement pour adultes. »

Les lapdances ont fait place à des sorties d’escort-girl. Elle a dormi, au total, avec 10.091 hommes et a tenu un journal sur chacun. « Je tenais un journal – ça a commencé comme une blague, je pensais qu’écrire mon quotidien m’aiderait à mieux le gérer », ajoute-t-elle. Ses clients étaient des « hommes d’affaires. 90% d’entre eux étaient mariés. Mais les hommes ne trompent pas s’ils ont le sexe qu’ils désirent dans le mariage. »

Les milliardaires ont rapidement fait la queue pour s’offrir ses services à plus de 1.000 euros la nuit. Elle mangeait dans des restaurants hauts de gamme et vivait dans un « monde glamour ». Pendant ce temps, lorsque sa famille lui demandait ce qu’elle faisait, elle prétendait être « mannequin ».

Gwyneth-Montenegro

Ce mode de vie l’a poussée à en vouloir plus, toujours plus. Elle est devenue accro à la cocaïne et au champagne. « D’un essai, je suis devenue consommatrice régulière jusqu’à sniffer 5 fois par jour. La cocaïne, le champagne et la grande vie sont addictifs. Et puis 12 ans de votre vie s’envolent, comme ça. »

Un accident de voiture va la remettre en place. A l’hôpital, elle se rend à l’évidence: elle veut tout arrêter. Elle dit la vérité à ses parents et entreprend des études pour devenir pilote d’avion. « Après l’accident, j’ai réalisé que nous ne vivions qu’une fois et je voulais tout quitter. Je voulais rendre mes parents fiers de moi ». L’ancienne escort-girl, aujourd’hui âgée de 36 ans, a écrit ses mémoires et cherche désormais l’homme de sa vie, sans être pressée. « Je veux prendre chaque jour comme il vient », dit-elle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s