Les NTIC nous rendent-elles malades ?

1086-digital-le-pole

Les NTIC ont envahi le monde. Aux Antilles près de 90% de la population les utilisent. Ordinateurs, tablettes, téléphones mobiles… ont modifiés nos comportement mais quelles conséquences ont-ils sur notre santé ? 

Les jeunes sont les plus concernés. L’addiction est l’une des conséquences d’une trop grande utilisation des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Cyberdépendance, dépendance à intenet, usage pathologique, abusif, excessif ou problématique sont des appellations fréquemment utilisées pour décrire cette difficulté.

De nos jours on assiste à une augmentation de la population souffrant d’une dépendance chronique aux nouvelles technologies. Le problème est sérieux car la majeur partie de la population atteinte est jeune.  Elle se situe entre 14 et 30 ans. Selon les spécialistes cette dépendance engendre chez ces gens quelques symptômes physiologiques, tels que le troubles du sommeil, du comportement sécheresse des yeux, forte migraine, douleurs dorsales et autres problèmes qui peuvent s’avérer très nocifs pour leur santé.

Mobility concept

Obésité:

Les jeunes montrent aussi des problèmes d’assiduité ou de performance scolaire, négligence de l’hygiène personnelle, de l’alimentation (grignotage, restauration rapide) ce qui favorise l’obésité de plus en plus constatée.

Aux Antilles, 20 % des jeunes sont en surpoids. Les symptômes psychologies et leurs conséquences se manifestent par:

  1. Un sentiment de bien-être, soulagement ou euphorie pendant l’utilisation d’internet.
  2. Pensées obsédantes ou anticipation des prochaines sessions.
  3. Sentiment de vide, dépression, anxiété, irritabilité hors ligne ou quand l’accès à internet est impossible.
  4. Sentiment de culpabilité ou honte face à l’utilisation d’internet.
  5. Incapacité à cesser ou à en diminuer l’usage ou besoin d’augmenter le temps de connexion.
  6. Diminution de l’intérêt ou temps consacré aux autres activités hors ligne.
  7. Mensonges à propos de l’utilisation (durée, activités en ligne, etc…)

smartphone_0

Monde Parallèle

L’utilisation abusive des téléphones portables est une grande cause de dépendance. Les jeunes, surtout ont développés une communication immédiate et permanent. ils échangent pour entretenir le lien et se créent une sorte de monde parallèle, hors de la réalité.

La dépendance ne naît petit à petit et ils finissent par être accros à leurs smartphones.

Isabelle Hamot

Publicités

2 réflexions sur “Les NTIC nous rendent-elles malades ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s