Ne serait-ce qu’une seconde

20 personnes atteintes du cancer ont été invitées dans un studio. Elles ont été coiffées et maquillées sans qu’elles ne puissent se voir. Elles ont été ensuite installées devant un miroir sans tain. Derrière ce miroir, un photographe qui va immortaliser une seconde d’insouciance, le moment où elle découvre leur relooking, une seconde pendant laquelle les personnes oublient leur maladie. Une vidéo réalisée par la fondation Mimi

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s