Insolite : un téléphone portable fait des examens oculaires

peekUn nouvel accessoire pour smartphone appelé Vision Peek permet de réaliser des examens ophtalmologiques.

Ce nouveau kit d’examen oculaire portable sur smartphone a pour objectif d’apporter de l’espoir aux personnes souffrant de problèmes oculaires qui vivent dans des régions reculées du monde. En plus d’être portable et facile à utiliser, ce système permet d’effectuer des tests oculaires complexes sans avoir besoin de matériel coûteux.
D’après l’équipe scientifique du projet Peek « 285 millions de personnes dans le monde souffrent de déficience visuelle, et  39 millions de ces personnes sont réellement aveugles. Dans 80 pour cent des cas la  cécité est évitable avec des traitements appropriés. Mais 90 % de ces personnes vivent dans des pays à faible revenu où le diagnostic et les soins ne sont pas toujours disponibles. ».

PEEK-visionLe système d’analyse de l’œil Peek se compose d’une application mobile et s’utilise sur une technologie qui transforme un smartphone Android en un outil de diagnostic portable et abordable. L’application permet aux médecins  sur le terrain d’administrer des examens oculaires complets dans des endroits reculés et les villages éloignés. Il permet de réaliser plusieurs tests oculaires tels que celui du champ visuel, de l’acuité (clarté de la vision), de  la vision des couleurs, de la sensibilité au contraste, de l’imagerie optique pour les cataractes, de l’imagerie rétinienne et du  nivellement de l’image. De plus, grâce à ce téléphone les médecins peuvent géolocaliser un patient.

Peek-vision (1)Leurs dossiers sont archivés et étiquetés avec leurs coordonnées. Cela permet à un professionnel des soins oculaires local de les suivre plus facilement dans les pays où les adresses des rues et des niveaux élevés d’alphabétisation ne sont pas du tout commun. Cette solution pourrait être une vraie révolution pour la santé ophtalmique dans les pays les plus pauvres.

Ce projet est développé à Londres par une équipe de chercheurs qui comprend le Dr Andrew Bastawrous, un ophtalmologiste et chercheur universitaire à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, et Stewart Jordan, co-fondateur de Golden Gekko, un des plus grands mobiles les développeurs d’applications en Europe. Ils sont actuellement au Kenya pour essayer sur le terrain l’application Peek et l’adapter aux conditions locales.

Agathe Mayer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s