Les vertus de la marche dans l’eau froide

120702-154756-5D3A la fois stimulante, drainante et anti-jambes lourdes, l’eau froide fait du bien à notre organisme et le rend plus résistant aux inflammations. Les thalassos ont bien compris l’intérêt d’exploiter les vertus de l’hydrothérapie dans leurs soins. La marche dans l’eau froide constitue sans doute un des soins les plus simples, efficaces, et faciles à reproduire. Témoignage.

Le grand bain

A l’espace marin de la Thalasso Prévithal de Granville, les curistes se prélassent dans le jacuzzi et les bains bouillonnants. A côté, quelques courageux empruntent à tâtons la rivière de marche en eau froide. Prenant mon courage à deux mains, je me dirige vers le bassin et plonge timidement quelques orteils dans le bassin d’eau iodée qui me paraît glaciale… Comment font les Finlandais ? Allez, courage, en réalité, la température atteint les 17 degrés.  Et dès que j’y ai glissé mes jambes, l’eau ne monte pas plus haut que la taille. La mission qui me paraissait insurmontable se transforme en jeu d’enfant une fois estompée la sensation d’engourdissement au niveau des pieds. Ma traversée se fait à bonne allure puis, le tour terminé, au lieu de sortir de l’eau illico pour regagner les jets massants, je me surprends à déambuler quelques minutes supplémentaires. Mon corps s’est adapté et la marche se fait de plus en plus agréable.

L’eau froide favorise la circulation sanguine

Le premier à avoir « popularisé » et encouragé les bains dans l’eau froide est l’allemand Sebastian Kneipp. En 1847, cet abbé de 26 ans atteint de tuberculose, se croyant condamné, teste les effets de l’eau froide sur le corps humain, vantés par un certain docteur Hahn. Il se met à courir deux fois par semaine au bord du Danube et plonge dans l’eau à 5 degrés. Cette cure radicale sauve l’abbé, qui guérit de sa maladie en quelques mois. Il poursuit ainsi ses recherches sur les mystérieux pouvoirs de l’eau froide, donnant naissance à l’hydrothérapie (soins à base d’eau).
Quels sont ces fameux « miracles » si chers à l’abbé Kneipp ? L’eau froide redynamise la circulation sanguine et favorise le retour veineux. En cela, elle est un excellent remède naturel pour les personnes sujettes aux jambes lourdes. Pour un effet jambes légères chez soi, on passe le jet d’eau sous la douche devant et derrière les jambes en insistant dans le creux des articulations. 30 secondes suffisent à soulager les jambes.

Un bon anticellulite

Tout comme les jets d’eau, la marche en eau froide est recommandée pour effacer la cellulite. Le mouvement du corps opposé à la résistance de l’eau facilite le drainage et cible la peau d’orange aussi efficacement qu’un massage. Se baigner à hauteur des mi-cuisses ou jusqu’à la taille pendant quelques minutes dégonfle, tonifie les jambes.

Pour les problèmes d’articulations, la marche aquatique est une activité physique à privilégier car l’eau amortit les chocs.

La formule idéale pour profiter des bienfaits de l’eau froide : un sauna ou hammam suivi d’une douche ou d’une brève marche en eau froide. On le sait, l’alternance chaud-froid est recommandée pour dilater les vaisseaux sanguins. Elle stimule aussi le système immunitaire en le rendant plus résistant aux variations de température et surtout détend l’organisme.

images

Emilie Cailleau

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s